lundi 3 mai 2021

Sainte Engrace - Ehujarre - Calla Estafeta (+ Jardiland)

 Après un  temps pendant tout le 3ième confinement essentiellement consacré à la couenne et donc à une remise à niveau, on reprend les grandes voies et les ouvertures. On a fini une voie commencée à l'automne dernier à Sainte Engrace à gauche de Venturi. Il me semble que celle-ci, qu'on a appelé calla estafeta (comme les jeunes du coin, on a bien envie aussi de faire la fête), est assez sympa (sauf L3) malgré quelques zones herbeuses (on est au pays basque), sur la paroi probablement la plus sympa du canyon, avec un pilier final esthétique et raide.

Avant le confinement, Renaud avait aussi fait le forcing pour qu'on aille ouvrir une autre voie au soleil au début du canyon. Autant le dire de suite, j'étais peu convaincu d'entrée. Renaud ne voyait que le mur final, moi je voyais surtout un socle assez herbeux. Mais Renaud n'a pas eu tant de mal que ça à me convaincre, c'est comme s'il avait proposé un verre de vin à un alcoolique en rémission. Malheureusement, j'avais bien raison et la voie est très moyenne et herbeuse (on l'a d'ailleurs appelée Jardiland) On ne peut pas dire non plus que Renaud avait totalement tord, il y a 1 longueur et demi sympa tout en haut, après 6 longueurs.... Uniquement pour collectionneurs.


Calla Estafeta

Le topo




La face


Le pilier du haut, vue depuis la voie Venturi



L1, plus sympa qu'il n'y parait


Ma pomme dans L4: ouverture avec le sac


L5, un dièdre fissuré déjà ouvert, par pipas et compagnie dans les années2000 (ils n'avaient pas continué au dessus, probablement parce que c'était plus compact)


L6, Très longue sur le fil du pilier


L7, dernière longueur raide


 Pendant l'ouverture, un gros écobuage sur la rive droite d'Ehujarre nous aura un peu inquiété...



Jardiland

Le topo


Début de voie


dernière longueur



Aucun commentaire:

Publier un commentaire