vendredi 17 juin 2022

Pic d"Estremère - voies "seek and destroy" et "et pour 10000 mouvs de plus"

 Le week end dernier, même s'il ne faisait pas chaud comme ces derniers jours, on cherchait déjà à fuir la chaleur. Fabien avait grimpé récemment une voie au Pic d'Estremère et avait vu qu'il était possible d'en ouvrir une autre à coté. La paroi est en altitude et à l'ombre le matin : on n'hésite donc pas une seconde. On part dans la ligne qu'il a repéré, mais dès la 2ième longueur, ça grimpe plus qu'on ne le pensait depuis le bas. Qui plus est, je n'ai pas pris tant de spits que ça : je dois donc un peu engager dans la longueur la plus difficile (L4) pour pouvoir terminer la voie, rendant celle-ci plus obligatoire qu'on ne l'imaginait au départ. La voie est cependant bien sympa, même si c'est bien d'avoir un tout petit peu de marge pour L4. L5 est facile mais très jolie. Son nom "seek and destroy" rappellera quelques souvenirs aux fans du groupe Metallica, comme Fabien.

Ce mercredi, la chaleur a encore augmenté. Je propose donc à Ivan de repartir au Pic d'estremère parce qu'un mur m'attire à droite de la voie "tous dopés". On attaque, mais après 20m, on se rend compte qu'il est encore plus pourri qu'on ne l'imaginait. On descend et, comme on est là, on regarde sur la droite s'il n'y aurait pas, par hasard, une autre ligne possible entre "Seek and destroy" et "viki, la vickinga": bingo, on trouve notre bonheur et les 2 premières longueurs sont faciles et jolies (il y a  quand même un gros bloc qu'on a pas réussi à faire partir vers le début de L2, mais celui-ci s'évite facilement par la droite) . Sur la vire intermédiaire, on repasse à gauche de la voie " seek and destroy" en longeant la paroi. On trouve une seule zone de faiblesse, pas facile à priori. L4 sera en effet aussi dure et moins jolie que la L4 de "seek and destroy", mais comme cette fois, j'avais pris pas mal de spits, elle est aussi bien moins obligatoire. En fin de longueur, je retombe sur le relais de la voie "seek and destroy". Je le prends mais Ivan repart  aussitôt à gauche pour finir par une grande longueur facile et assez sympa aussi.

En résumé, 2 petites voies à l'ombre le matin. Chacune d'elle doit pouvoir se regrimper facilement à la demi journée. Un plan à prendre en compte avant ce week end annoncé caniculaire.



Les joli topo fait  par Fabien



Le joli topo fait par Ivan


Voie "seek and destroy"

L1


L2 (photo prise par Fabien)



L4 (photo prise par Fabien)


L5



voie "Et pour 10000 mouvs de plus"

L2 (photos prises par Ivan)




L3 (Photo prise par Ivan)


L4 (Photo prise par Ivan)



L4 toujours, vu du haut


L5



mercredi 8 juin 2022

Lizara - "Patxaran" et "Billet gagnant"

 Pour ce 2ième long Week end d'affilée, on décide de partir 2 jours avec Renaud à Lizara ( comme il a passé une semaine entière à faire du canyon, ça lui évitera de finir avec les pieds à moitié palmés). Le 1er jour, on a ouvert une voie à gauche de la voie l'Izarra, on a laissé tout le matériel là haut (et on est descendu en chaussons parce que j'avais eu la brillante idée de dire qu'il valait mieux laisser les chaussures au pied de la voie pour ne pas s'alourdir...). Le 2ième jour, on a récupéré le matériel et on a ouvert une voie juste au dessus sur la paroi du haut.

La voie "Patxaran" comporte de très belles longueurs (L2, L3, L4 et le début de L5); par contre,  on a voulu donner une fin indépendante de la voie "l'Izarra" et la fin est un peu moins belle : je pense que le mieux est de rejoindre facilement la voie l'Izarra au milieu de L5 (on passe à 3m du relais de cette voie à cet endroit). L'ensemble de la voie se prête assez bien à la pose de friends.

La voie "billet gagnant" est elle entièrement équipée parce qu'on est parti dans les murs compacts du haut. Après une 1ere longueur en caillou un peu délicat, surtout au début (on a bien nettoyé), L2 et L3 sont vraiment très belles sur un caillou parfait, plus ou moins sculpté.

Encore un bon Week end avec Renaud, avec, pour finir, le désormais traditionnel apéro chez Mariaje à Aragues avant de rentrer.

Les topos




Voie Patxaran

L1


L2, très belle



L3, très jolie fissure


L4, un départ vraiment très beau avec juste les prises qu'il faut



L5, sympa au départ



Billet gagnant

L1, le caillou est un peu délicat au départ, puis ça s'arrange


L2, superbe


L3, superbe également



jeudi 2 juin 2022

Pena San Martin (serveto) - Grampians wall + Orgues de Boué - 3ieme dose

 Le week end dernier, on a pris la direction de la Pena de Sin avec Jean Mi. Je n'y étais pas retourné depuis le confinement. Maintenant que les choses ont l'air de se normaliser, je réalise combien ça m'avait manqué. Le samedi, dans une grande et longue journée, on a continué notre projet à la paroi de Luparé en face nord en regrimpant tout ce qui était déjà ouvert, puis en ouvrant jusqu'à la grande vire.

Le dimanche, bien fatigués, nous avons regrimpé une petite voie à la Pena San Martin, coté Serveto, dont on avait parlé il y a un moment avec Jean Mi et que j'avais finalement ouvert en solo juste avant le confinement  (il m'avait fallu 2 vraies journées pour 4 petites longueurs!). La voie se situe à droite "d'happy Brexit" et est vraiment très jolie, avec notamment une dernière longueur sur un caillou très beau et particulier. Je pense qu'elle deviendra classique, même si c'est peut être "amor de madre" (sa voisine "happy Brexit", ouverte il y a quelques années avec Jean Mi, est déjà grimpée très régulièrement alors que je la trouve moins belle) parce qu'elle est courte et facile avec un accès et un retour assez commode. La paroi est à l'ombre le matin et une demi journée suffit pour la parcourir. 

Le jeudi de l'ascension, j'étais aussi parti avec Olivier ouvrir dans son jardin, les orgues de Boué à Lescun. On visait des dalles qui paraissaient surperbes, mais finalement on a du les contourner en partie parce que trop lisses. Je diffuse quand même : ça peut intéresser des cordées locales, même si la paroi est courte. Attention par contre de ne pas y aller en plein cagnard, cette paroi est plein sud.

Pena san Martin - Grampians wall

Le joli topo fait par Jean Mi


vue depuis le pied de la voie



Fin de L1 (photo prise par Jean Mi)



Début de L2




Fin de L2


L4 sur un caillou étonnant et superbe (photo prise par Jean Mi) ; la longueur étant ouverte trop engagée j'en ai profité pour rajouter 2 spits en la regrimpant.


L4, vue de la descente (photo prise par Jean Mi)

Je remets le topo d'Happy Brexit, ouvert il y a quelques années avec Jean Mi.





Quelques photos de notre ouverture en cours sur la paroi de Luparé




Orgues de Boué - 3ieme dose

Le topo fait par Olivier


L1


L2


L3



lundi 23 mai 2022

Aisa - contrefort du pic d'Aspe - "la maquinita" et cirque de Rioseta - "Force 7"

 En ouvrant la voie "Primevère",  j'avais vu de belles cannelures sur la gauche. La semaine dernière, on est donc parti y ouvrir une voie facile et jolie avec Ivan sur un très beau rocher. La voie est assez courte, mais comme la marche d'approche n'est pas énorme, elle peut intéresser quelques cordées (ou alors éventuellement en 2ième voie, après la voie "primevère" pour les cordées qui voudraient encore grimper). Le coin, lui, est superbe au milieu des champs de verdure.

Cet hiver, nous avions grimpé le petit couloir gayolo avec Louis dans le cirque de Rioseta près de Candanchu. Nous avions alors remarqué une jolie face sur sa droite. Comme souvent quand on repère une voie, on se dit toujours que quelqu'un d'autre va l'ouvrir avant nous ( ce qui m'est déjà arrivé à plusieurs reprises). Nous étions donc parti vite après ouvrir les 3 premières longueurs au coeur de l'hiver. Ce dimanche, nous sommes partis la terminer au milieu des rafales de vent. Quelques longueurs sont très jolies (notamment L5 et surtout la dernière longueur sur un caillou noir sculpté superbe), mais le caillou est plus délicat dans d'autres longueurs (notamment le début de L2 et L3) et il y a 2 longueurs de transition (L4 et L6). Je pense cependant que la voie mérite d'être parcourue et cela change des voies classiques du Tobazo, qui sont assez proches. Le coin, là aussi, est superbe


Aisa - "la maquinita"

Le joli topo d'Ivan

L1 (photo prise par Ivan)



L2, de transition (photo prise par Ivan)

L3(photo prise par Ivan)


L4






Cirque de Rioseta - "Force 7"

Le topo



La face


L2 (photo prise par Louis)


L3, dans la partie en rocher plus délicat(photo prise par Louis)

L5, du beau rocher, + sculpté en endroit



L7, la plus belle longueur sur un rocher noir prisu magnifique